La principale maternité de Madagascar choisit le libre pour son 1er logiciel médical.

Intervenant(s) : Jerome Pinguet

  • Langue : Anglais
  • Type d'événement : Conférence
  • Date : Mercredi 8 juillet 2015
  • Horaire : 14h00
  • Durée : 20 minutes
  • Lieu : 101

Vidéo : https://rmll.ubicast.tv/permalink/v1253b4375c3fudj6r6g

La maternité Pavillon Sainte Fleur est située à Antananarivo, capitale de Madagascar. Financée par l’Ordre de Malte, c’est la maternité la mieux équipée du pays. 2700 naissances ont lieu chaque année ainsi que 15000 consultations. Au début de l’année 2015, la maternité a choisi le logiciel libre FreeMedForms comme premier logiciel de gestion des dossiers patients. Nous passerons en revue les raisons de ce choix, les avantages et les inconvénients qu’on peut en attendre, et le développement de formulaires médicaux adaptés aux réalités locales via la coopération entre une communauté open source bénévole, un hopital de service public financé par une organisation privée et une entreprise française. Nous mettrons l’accent sur une définition légèrement différente du terme "codéveloppement" rendu possible par les licences libres : développement économique mutuel aussi bien que développement du code source.

Jerome Pinguet
Au cours de mes études de médecine et de 4 années en tant que médecin généraliste, je me suis plongé dans le logiciel libre en autodidacte, passant de plus en plus de temps à contribuer au projet d’applications médicales libres FreeMedForms.
Je dirige une entreprise de service spécialisée dans le logiciel libre en santé, MedecineLibre.com.
Avec d’autres membres du groupe LibreHealthCare, je milite pour le logiciel libre, la décentralisation des données, l’indépendance par rapport à l’industrie pharmaceutique et celle des logiciels privateurs, et l’utilisation du chiffrement pour garantir le secret médical.
Dans mon temps libre, j’organise des cafés vie privée / ateliers cryptoparty.