Si le libre libérait aussi des gens prisonniers ?

Intervenant(s) : Jean-Philippe MENGUAL Armony ALTINIER

  • Langue : Français
  • Niveau : Débutant
  • Type d'événement : Conférence
  • Date : Lundi 6 juillet 2015
  • Horaire : 11h40
  • Durée : 40 minutes
  • Lieu : 126
Fils rouges : Accessibilité

Pour une personne handicapée, elle est prisonnière de son corps, de son handicap et seules les aides techniques ou matériels aménagés peuvent l’aider à vivre en société malgré la contrainte.

Mais encore faut-il que le matériel soit sur-mesure et à coût raisonnable. Sinon, la personne doit faire un effort d’adaptation supplémentaire et affronter le handicap économique.

Comment le libre peut-il l’aider à dépasser ce problème de matériel ?

Et la 3D ?

Jean-Philippe MENGUAL , Armony ALTINIER
Jean-Philippe MENGUAL :

Linuxien depuis 2004, il est administrateur de Liberté0 aujourd’hui et d’accelibreinfo. Il participe depuis 2008 à de nombreux projets liés à l’accessibilité des logiciels libres (groupe de l’April, traductions, QA de Libreoffice).

Armony ALTINIER :

Armony a le toupet de croire et de défendre que tous les êtres humains sont égaux en droits, et que les personnes en situation de handicap sont des êtres humains.

Du coup, logiciel libre et accessibilité doivent aller de pair pour être permettre une liberté réelle pour toutes et tous.

Elle a fondé pour défendre cette idée l’association Liberté 0.

Elle dirige aussi à titre professionnel la société Access42 spécialisée en accessibilité numérique et a co-rédigé dans ce cadre la dernière version du référentiel général d’accessibilité pour les administrations (RGAA 3).